woensdag 21 augustus 2013

Terre aride

La terre est vide
Mais le monde est trop grand.
Je ne vois que des plaines arides
Manipulés par le vent.
Le soleil est d'une teinte pâle
Et grise comme la mort.
Les nuages prennent des visages
Qui se moquent de mon sort.
Je n'aperçois aucune couleur,
Elles sont toutes absorbées
Par le manque destructeur
Qui règne sur cette vallée.
A force de vivre dans ce monde
Où il n'y a plus le moindre espoir,
Je tue le temps comme dans une tombe,
Et traîne mon corps à l'abattoir.

Geen opmerkingen:

Een reactie plaatsen